Découvrez «L'Orthographe pour les Nuls»

Par défaut

FIGAROVOX/BONNES FEUILLES – A l’occasion de la rentrée scolaire, FigaroVox publie en exclusivité quelques extraits du prochain livre de la collection «Pour les Nuls», «L’Orthographe pour les Nuls» de Florence Ravez et Marianne Gobeaux. La semaine prochaine, «La géométrie pour les Nuls».

Il était une fois, dans la ville de Foix, un marchand de foie qui se disait «Ma foi…»… Ce chapitre attire votre attention sur le cas particulier des homophones, ces mots qui se prononcent de la même façon, bien qu’ayant un sens, une origine et une orthographe différents. S’il vous arrive de les écrire un peu machinalement sans y réfléchir, ou d’hésiter, ce chapitre vous fournit des moyens simples et efficaces pour éviter des confusions qui peuvent être parfois fâcheuses.

Vous hésitez entre ET ou EST ?

ET vous sert à relier deux éléments ; EST provient du verbe/ auxiliaire être au présent, à la 3e personne du singulier. Pour trancher entre les deux orthographes, remplacez par ÉTAIT. Si votre phrase garde un sens, écrivez EST. Sinon, c’est que vous devez écrire ET. Une astuce supplémentaire! Pour confirmer le choix de ET, sachez que vous pouvez le compléter dans la phrase par ET ÉGALEMENT.

Nous avons eu un temps beau… froid. Vous ne pouvez pas dire nous avons eu un temps beau était froid. Il faut donc écrire un temps beau ET (ÉGALEMENT) froid.

Un camion… tombé en panne devant chez moi. Vous pouvez dire un camion était tombé en [auxiliaire être] panne devant chez moi. Il faut donc écrire un camion EST tombé en panne devant chez moi.

Comment facilement distinguer SON et SONT ?

SON est un déterminant possessif, vous l’emploierez donc toujours devant un nom, éventuellement précédé d’un ou de plusieurs adjectifs ; SONT provient du verbe/ auxiliaire être au présent, à la 3e personne du pluriel.

• Vous pouvez remplacer par ÉTAIENT? Écrivez SONT: Les iris sont en fleur car Les iris étaient en fleur.

• Si la phrase n’a plus de sens, c’est que vous devez écrire SON : Il est venu avec son bouquet. car Il est venu avec étaient bouquet. Pour être bien sûr de l’orthographe SON, vous pouvez aussi modifier légèrement la phrase à l’aide d’un équivalent féminin précédé de SA. Si cela fonctionne, c’est bien SON que vous devez écrire.

Elle est venue avec… horrible petit ami. Vous ne pouvez pas dire elle est venue avec étaient horrible petit ami, mais vous pouvez transformer en elle est venue avec sa gentille petite amie. [adjectifs + nom]

Il faut donc écrire son horrible petit ami.

Il existe deux noms que vous orthographierez aussi SON: le son, celui que mange l’âne, et celui que vous entendez!

Ne vous emmêlez pas entre ON et ONT !

Vous écrivez ONT s’il s’agit du verbe/auxiliaire avoir à la 3e personne du pluriel au présent ; ON est toujours un pronom.

Vous choisirez ONT les yeux fermés si vous pouvez le remplacer par AVAIENT et que la phrase garde un sens: Ils ont (= avaient) adoré ta présentation. Si elle n’a plus de sens, c’est que vous devez écrire ON: on adore ta présentation.

En plus du test avec AVAIENT, vous confirmerez l’orthographe ON si vous pouvez le remplacer dans la phrase par NOUS ou par QUELQU’UN.

C’est quand… est jeune qu’il faut voyager.

La phrase c’est quand avaient jeune qu’il faut voyager ne veut rien dire, vous devez donc écrire c’est quand on est jeune qu’il faut voyager.

Vous hésitez encore? Remplacez par NOUS/QUELQU’UN: c’est quand nous sommes jeunes/c’est quand quelqu’un est jeune qu’il faut voyager.

Un mauvais réflexe à faire disparaître! Comme ON peut être l’équivalent de NOUS, vous pourriez être tenté de choisir d’écrire SONT à cause du pluriel. Surtout pas! ON est un pronom de la 3e personne du singulier, l’accord du verbe vous le rappelle. On ne travaille pas le 1er mai. [verbe à la 3e personne du singulier]

 Marianne Gobeaux